Photo

yashica_t5_argentLa photographie n’a jamais vraiment quitté Bossquito des yeux. Lors de son adolescence, il prenait des diapositives de bunkers abandonnés sur la côte d’opale. Le passage à un reflex numérique n’a pas marqué chez lui un grand intérêt. Il revient à la photo argentique lorsque l’un de ses amis lui prête un appareil compact argentique Yashica T5 et lui offre six pellicules noir & blanc Kodak 400 TMAX en vue d’un voyage sur la côte ouest américaine en 2012.

Il fait l’acquisition de ce fidèle destrier de la vision et commence depuis lors à prendre des clichés pendant ses voyages à l’étranger. Il aime également arpenter les lieux désaffectés de sa région pour transformer l’adrénaline procurée par la visite de ces terrains abandonnés en clichés de paysages urbains. Ces images mêlent juxtaposition de lignes et ouverture sur un avenir incertain.


Vous pouvez retrouver ici une sélection complète de ces escapades en cliquant sur les onglets en-dessous du menu Photo. Pour toutes les rubriques photo, vous pouvez accéder au diaporama en cliquant sur n’importe quelle image de chaque galerie.